Skip to content
Qu’est-ce que c’est l’apprentissage à travers l’expérience ?

Qu’est-ce que l’apprentissage à travers l’expérience ?

Trouvez plus d’informations sur ce que signifie l’apprentissage à travers l’expérience et pourquoi il est si important pour le développement de votre enfant. L’apprentissage par l’expérience se produit chez les enfants (et chez les adultes aussi), et il peut être défini comme apprentissage par l’exploration, l’expérience, la création, la découverte, la mise en relation et l’interaction avec le monde qui entoure les enfants.

Cette forme d’apprentissage n’est pas structurée, elle est sans règles et elle demande encadrement par les adultes. L’apprentissage par l’expérience permet aux enfants d’apprendre d’une manière naturelle selon leurs propres conditions. Les enfants peuvent apprendre par l’expérience en jouant dehors à des jeux imaginatifs ou des jeux de rôle, en s’exprimant à travers l’art, la musique et la danse ou en explorant la nature et leur environnement.

Découvrir le monde aide les enfants à penser de manière autonome. Ils vivent des expériences positives et développent leur confiance en eux, ce qui peut renforcer le lien parent-enfant parce que toute la famille sera fière lorsque des étapes importantes de la vie seront atteintes. L’apprentissage par l’expérience se produit hors des programmes scolaires et il est accessible à tout enfant, chez lui, lorsqu’il joue, pendant les vacances ou en week-end.

Aujourd’hui la quantité des expériences non structurées est est moins fréquente pour beaucoup d’enfants qu’elle ne l’était pour leurs parents dans leur enfance. Beaucoup de raisons peuvent l’expliquer, que ce soit la technologie avancée (jouets, télévision, jeux vidéo, Internet et réseautage social), les craintes des parents par rapport à la sécurité et l’hygiène ou un manque d’espaces appropriés pour jouer.

Pour en savoir plus sur l’apprentissage par l’expérience non structuré, OMO vous recommande les livres suivants comme introduction : Sally Jenkinson, The Genius of Play; Richard Louv, The Last Child in the Woods.